Culture et Traditions

La Festa dei Gigli à Nola

Bienvenue sur le blog « Le portail de l’Italie en France », votre point d’accès privilégié pour tout savoir sur la culture, les traditions et le patrimoine italiens. Aujourd’hui, nous vous emmenons dans la pittoresque région de Campanie, et plus précisément à Nola, une ville riche en histoire et en traditions. Chaque année, au cours du mois de juin, le charme tranquille de Nola est transformé par une explosion de couleurs, de sons et de dévotion adoratrice. C’est la période de la Festa dei Gigli, une fête emblématique qui attire des milliers de visiteurs du monde entier. Pendant cette célébration centenaire, huit gigantesques tours ornées, les ‘gigli’, sont portées à travers la ville par des équipes de porteurs dévoués, créant un spectacle vivant de foi, de culture et de tradition. Enracinée dans les légendes et le folklore local, la Festa dei Gigli est bien plus qu’une simple fête de ville : c’est une expression vibrante de l’identité italienne et campanienne, une tradition où le passé se fond harmonieusement avec le présent. Préparez-vous à être immergé dans une expérience culturelle inoubliable, où les frontières entre le spectateur et l’acteur sont floues, et où chaque rue se transforme en une scène colorée de joie et de ferveur.

L’histoire et l’origine de la Festa dei Gigli

La Festa dei Gigli, ou la Fête des Lys, est une tradition historique qui remonte à l’époque médiévale, avec des racines profondes dans la culture et la religion de la ville de Nola en Campanie. Cette fête splendide est dédiée à Saint Paolino, l’évêque de Nola au Ve siècle, qui est célébré pour son dévouement à son peuple.

Le rôle de Saint Paolino

La légende raconte que Saint Paolino avait vendu toutes ses possessions pour racheter les enfants de Nola qui avaient été faits esclaves par les envahisseurs barbares. Lorsqu’il n’a plus eu d’argent, il s’est offert lui-même en échange de l’un des enfants. Plus tard, un navire transportant du blé est arrivé à Nola, envoyé par l’évêque de Carthage en hommage à Saint Paolino. Les habitants de Nola ont accueilli le navire avec des lys, et c’est ainsi que la tradition de la Festa dei Gigli est née.

Période médiévale

Au fur et à mesure que les années ont passé, la Festa dei Gigli a évolué pour devenir un événement majeur dans le calendrier de la ville. À l’époque médiévale, des confréries religieuses ont commencé à organiser des processions pour honorer Saint Paolino. Ces processions impliquaient le transport de lourdes structures en bois, décorées de lys et d’images de saints, à travers la ville.

La Festa dei Gigli aujourd’hui

Aujourd’hui, la Festa dei Gigli est un événement grandiose qui attire des milliers de visiteurs chaque année. Les structures en bois ont été remplacées par d’énormes tours ornées, pesant jusqu’à 25 tonnes et mesurant jusqu’à 25 mètres de haut. Ces tours magnifiquement décorées sont portées à travers la ville par des groupes de 120 hommes appelés ‘paranza’. La célébration se déroule sur une période de huit jours, avec de la musique, de la danse et des feux d’artifice, culminant le 22 juin, jour de la fête de Saint Paolino.

La Festa dei Gigli est un véritable voyage à travers le temps, offrant un aperçu fascinant de la riche histoire de Nola et de la Campanie. Chaque année, cette fête continue d’enchanteur les visiteurs avec sa beauté, sa passion et son dévouement indéfectible à la tradition.

La signification spirituelle des tours ornementales

La Festa dei Gigli, ou la Fête des Lys, est une célébration traditionnelle qui se déroule chaque année à Nola, une petite ville de la région de Campanie, en Italie. L’élément central de ce festival est l’incroyable spectacle des tours ornementales, également appelées « Gigli », qui sont portées à travers la ville.

Les origines des Gigli

Les Gigli sont de grandes structures en bois, pouvant atteindre une hauteur de 25 mètres, méticuleusement décorées et ornées de motifs complexes, souvent représentant des scènes religieuses. Le nom « Gigli » signifie « lys » en italien, un symbole de pureté et de piété dans la tradition chrétienne. Ces tours sont réalisées en hommage à Saint Paolini, le patron de Nola, qui aurait apporté le Christianisme à la ville.

La symbolique des tours

Dans le cadre de la Festa dei Gigli, les tours ne sont pas seulement des objets de décoration. Elles représentent en réalité un symbole de dévotion et de foi profonde. Chaque tour est portée par une équipe de « paranza », une équipe de porteurs, symbolisant l’effort collectif et le partage de la charge spirituelle.

La procession des tours à travers la ville est également lourde de signification. Elle rappelle le retour de Saint Paolini à Nola après sa captivité en Afrique du Nord, où il fut libéré par un ange qui lui avait présenté un bouquet de lys, d’où le nom de la fête. Ces processions sont donc une reconstitution de ce voyage spirituel, une démonstration de la foi et de la dévotion de la communauté envers leur saint patron.

Une fête de dévotion et de célébration

La Festa dei Gigli est bien plus qu’une simple fête. C’est une célébration de la spiritualité, une démonstration publique de foi et de dévotion, et un moment de communion pour la communauté. Les tours ornementales sont le point central de cette célébration, symbolisant non seulement la beauté et l’art, mais aussi la force de la foi et la dévotion spirituelle.



La préparation et le déroulement de la Festa dei Gigli

La Festa dei Gigli, qui se déroule chaque année à Nola, une petite ville de la région de Campanie en Italie, est un spectacle à ne pas manquer. D’abord, il convient de rappeler que la préparation de cette fête est un processus long et laborieux qui commence plusieurs mois à l’avance.

La préparation de la Festa dei Gigli

Chaque année, huit guildes locales, appelées « paranza », sont responsables de la construction d’une tour, ou « giglio », dédiée à leur saint patron. Ces tours, qui peuvent atteindre une hauteur de 25 mètres et peser jusqu’à 2500 kg, sont ornées de scènes peintes à la main dépeignant des histoires de saints et de martyrs. Le processus de construction demande une grande expertise artistique et technique, et implique une grande partie de la communauté locale, renforçant l’esprit de camaraderie et de fierté parmi les habitants de Nola.

Le déroulement de la Festa dei Gigli

Le jour de la fête, qui a généralement lieu le dernier dimanche de juin, les tours sont portées sur les épaules de dizaines d’hommes et défilent dans les rues de la ville au rythme de la musique traditionnelle. Ce spectacle spectaculaire, connu sous le nom de « paranza », est une véritable démonstration de force et de dévotion. Les porteurs, ou « paranziani », dansent littéralement avec les gigli sur leurs épaules, créant un spectacle visuel incroyable qui attire des milliers de visiteurs chaque année.

Chaque tour suit un itinéraire précis à travers la ville et le point culminant de la journée est lorsque toutes les tours se rencontrent sur la place principale de Nola pour un spectacle final impressionnant. La Festa dei Gigli est non seulement une célébration de la foi et de la dévotion, mais aussi une démonstration du patrimoine culturel unique de la Campanie, offrant aux visiteurs un aperçu fascinant de la riche histoire et des traditions de cette région d’Italie.

Les autres traditions campaniennes à découvrir lors de votre visite à Nola

Lors de votre séjour à Nola pour la Festa dei Gigli, il serait dommage de ne pas explorer les autres traditions campaniennes qui font le charme de cette région italienne.

La Processione delle Tre Marie à Procida

Rendez-vous sur l’île de Procida le Vendredi Saint pour découvrir la Processione delle Tre Marie. Cette procession religieuse émouvante se déroule en deux temps : la présentation des “Marie” en fin de matinée, et la procession à proprement parler en fin d’après-midi.

L’Infiorata di Genzano

L’Infiorata di Genzano est une autre tradition campanienne à ne pas manquer. Chaque année, les rues de la ville de Genzano di Roma sont recouvertes de fleurs pour cette célébration haute en couleur. Les habitants créent de véritables œuvres d’art florales sur le sol de la ville, une expérience visuelle unique.

La Sorrento Tarantella Show

L’Italie est aussi célèbre pour sa musique et ses danses traditionnelles. A Sorrente, près de Naples, ne manquez pas le Sorrento Tarantella Show. Une occasion idéale pour découvrir la musique traditionnelle napolitaine, la tarantella, et peut-être même apprendre quelques pas de danse !

La cuisine campanienne

Enfin, une visite en Campanie ne serait pas complète sans une dégustation de sa cuisine traditionnelle. La région est réputée pour sa mozzarella di bufala, ses pizzas authentiques et son limoncello. Profitez de votre séjour à Nola pour découvrir ces saveurs locales.

En explorant ces traditions campaniennes, vous vous immergerez dans la culture locale et rendrez votre visite à Nola d’autant plus mémorable.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page