Culture et Traditions

Festa di Santa Rosalia : une célébration incontournable à Palerme

La Festa di Santa Rosalia est l’un des événements les plus emblématiques de Palerme, en Sicile. Chaque année, au mois de juillet, la ville se transforme pour honorer sa sainte patronne, Santa Rosalia, avec une série de festivités qui attirent des milliers de visiteurs.

Santa Rosalia, également connue sous le nom de « La Santuzza », est vénérée pour avoir sauvé Palerme de la peste au XVIIe siècle. Les célébrations en son honneur débutent le 10 juillet et culminent le 15 juillet, jour de la fête officielle. Durant cette période, la ville est animée par des processions religieuses, des spectacles de musique, des feux d’artifice et des marchés en plein air.

Le point culminant de la fête est la procession du char de Santa Rosalia, une structure imposante et richement décorée, qui traverse les rues de Palerme. Les fidèles suivent le char en chantant des hymnes et en priant, créant une atmosphère de dévotion et de fête.

Outre les événements religieux, la Festa di Santa Rosalia est également une occasion de découvrir la culture sicilienne à travers sa gastronomie. Les stands de nourriture proposent des spécialités locales telles que les arancini, les cannoli et les panelle, permettant aux visiteurs de goûter aux délices de la cuisine sicilienne.



La Festa di Santa Rosalia est une expérience unique qui offre un aperçu authentique de la vie et des traditions de Palerme. Que vous soyez un habitant de la ville ou un touriste, cette célébration est une occasion de se plonger dans l’histoire et la culture de la Sicile, tout en participant à une fête joyeuse et colorée.

Y a-t-il des spécialités alimentaires associées à la Festa di Santa Rosalia ?

Oui, la Festa di Santa Rosalia à Palerme est non seulement une célébration religieuse et folklorique, mais aussi une occasion de déguster une variété de plats traditionnels siciliens. Voici quelques-unes des spécialités culinaires associées à cet événement :

  • Babbaluci : Petits escargots bouillis, assaisonnés avec de l’huile d’olive, de l’ail et du persil. Ils sont souvent consommés bruyamment, ce qui fait partie de la tradition.
  • U purpu vugghiutu : Poulpe bouilli, souvent servi avec du jus de citron frais.
  • Pasta con le sarde : Pâtes aux sardines, un plat emblématique de la cuisine palermitaine.
  • Sfincione : Une sorte de pizza sicilienne avec une garniture à base de sauce tomate, d’oignons, d’anchois et d’origan.
  • Calia e simenza : Mélange de pois chiches rôtis et de graines de courge, souvent vendu dans des cônes en papier.
  • Panelle e crocchè : Beignets de pois chiches et croquettes de pommes de terre, souvent servis dans des sandwichs.
  • Panino con la milza : Sandwich à la rate de veau, une autre spécialité de la cuisine de rue palermitaine.
  • Gelato di campagna : Un dessert sucré à base de sucre, de pistache et d’essence de fraise, souvent coloré en vert, blanc et rouge pour rappeler le drapeau italien.
  • Anguria (u muluni) : Pastèque, souvent consommée en tranches pour se rafraîchir pendant les festivités.

Ces plats sont disponibles dans les nombreux stands de nourriture de rue installés le long du parcours de la procession et au Foro Italico, offrant aux visiteurs une véritable immersion dans la culture gastronomique de Palerme.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page