Cuisine et Gastronomie

Le maritozzo

Le Maritozzo est un dessert traditionnel de Rome, en Italie, connu pour sa simplicité et sa gourmandise. Ce petit pain doux, généralement coupé en deux et farci de crème fouettée, trouve ses origines dans les traditions culinaires romaines datant du Moyen Âge, voire plus tôt. À l’époque, il était coutume de le préparer pendant la période du Carême, bien qu’il fût alors moins sucré et sans garniture de crème.

Avec le temps, le Maritozzo a évolué pour devenir un symbole de fête et de partage, souvent associé à l’amour et à la convivialité. En effet, une tradition voulait que pendant la période de la fête de San Giuseppe, les hommes offrent un Maritozzo à leur promise comme gage d’amour. Ce dessert se caractérise par sa texture moelleuse et sa saveur délicatement sucrée, contrastées par la légèreté et la fraîcheur de la crème.

Recette du Maritozzo

Ingrédients:

  • 500 g de farine de blé
  • 200 ml de lait tiède
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre mou
  • 15 g de levure de boulanger fraîche
  • 2 œufs (1 pour la pâte et 1 pour dorer)
  • Zeste d’un citron
  • 1 pincée de sel
  • Crème fouettée (sucre à ajuster selon goût)

Préparation:



  1. Préparer la pâte : Dans un bol, dissoudre la levure dans le lait tiède. Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le sucre, une pincée de sel, et le zeste de citron. Faire un puits au centre, y ajouter le mélange lait-levure, un œuf, et commencer à pétrir. Incorporer progressivement le beurre mou jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique. Couvrir et laisser lever dans un endroit tiède jusqu’à ce que la pâte double de volume.
  2. Former les Maritozzi : Dégazer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Diviser en portions d’environ 80 g chacune. Former des petits pains ovales et les placer sur une plaque recouverte de papier cuisson, en laissant suffisamment d’espace entre eux. Laisser lever à nouveau jusqu’à ce qu’ils doublent de taille.
  3. Cuisson : Préchauffer le four à 180°C. Battre le deuxième œuf et en badigeonner la surface des pains. Enfourner pour environ 20 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Laisser refroidir sur une grille.
  4. Finition : Une fois les Maritozzi refroidis, les couper en deux sans aller jusqu’au bout. Garnir généreusement de crème fouettée sucrée à l’intérieur. Certains ajoutent du sucre glace sur le dessus pour une touche de gourmandise supplémentaire.

Les Maritozzi peuvent être dégustés à tout moment de la journée, mais ils sont particulièrement appréciés au petit-déjeuner ou lors de la pause-café.

Que boire avec un Maritozzo ?

Le Maritozzo, avec sa douceur et sa texture moelleuse contrastée par la fraîcheur de la crème fouettée, appelle des boissons qui complètent ou équilibrent ses saveurs. Voici quelques suggestions :

Pour le Petit-déjeuner ou le Brunch

  • Café Espresso : Un classique italien, l’expresso avec son amertume peut équilibrer la douceur du Maritozzo.
  • Cappuccino ou Latte Macchiato : Pour ceux qui préfèrent leur café avec du lait, ces boissons chaudes et moussantes se marient bien avec les desserts.
  • Thé Noir : Un thé corsé peut offrir un contraste intéressant avec la douceur et la texture crémeuse du dessert.

Pour un Goûter ou une Pause Douceur

  • Vin Doux : Un vin doux, tel qu’un Moscato d’Asti ou un Passito, peut compléter les saveurs sucrées du Maritozzo sans les écraser.
  • Prosecco : Pour une touche festive, un Prosecco bien frais ajoute une dimension pétillante qui peut rafraîchir le palais entre les bouchées.
  • Thé aux Fruits ou Thé Vert : Pour une option sans caféine, un thé léger aux fruits ou un thé vert peut apporter une touche de fraîcheur.

Pour une Expérience Plus Originale

  • Vin de Dessert Corsé : Un Vin Santo ou un Porto, avec leurs notes riches et complexes, peuvent faire un joli contraste avec la simplicité d’un Maritozzo, surtout si ce dernier est moins sucré.
  • Limoncello : Pour un accord tout italien, un petit verre de Limoncello bien frais offre un contraste agréablement acidulé et parfumé qui peut couper à travers la richesse de la crème.

Le choix dépendra de l’occasion, du moment de la journée, et bien sûr, des préférences personnelles. Quelle que soit la boisson choisie, l’important est qu’elle complète ou contraste harmonieusement avec le Maritozzo, pour une expérience gustative équilibrée et agréable.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page